Transmission/cardan de prise de force pour tracteur

Prise de force, cardan, transmission complète… tout ce qu’il faut savoir.

Pour pouvoir être entrainé, un outil animé a impérativement besoin d’être relié à la prise de force du tracteur par l’intermédiaire d’une transmission mécanique, composée de mâchoires à cardans et de tubes. Cette pièce importante permet au tracteur, via son arbre de transmission, de transmettre le mouvement et la puissance à l’outil utilisé.

La prise de force, le point de départ du tracteur

Placée à l’arrière du tracteur, la prise de force représente l’extrémité visible de l’arbre de transmission de l’engin. La prise de force peut être de type 540 ou 1000 tours/minute, en fonction de son diamètre, de son nombre de cannelures et du nombre de tours/minute à laquelle elle peut prétendre travailler. Dans la majorité des cas, la prise de force se situe au centre de l’attelage arrière et peut être protégée par un cache métallique ou plastique.

La transmission, le trait d’union entre tracteur et machine

La transmission agricole est constituée d’un arbre à cardans, qui assure la jonction entre le tracteur et l’outil animé. Pour permettre à la machine de suivre le tracteur en virage et dans des situations compliquées, l’arbre de transmission possède des joints de cardan à chaque extrémité. Deux mâchoires associées à un croisillon sont présentes sur le joint de cardan et assurent la prise d’angle entre le tracteur et l’outil. Pour prendre un angle de braquage encore plus important, il est conseillé de se tourner vers un joint double homocinétique, aussi baptisé « grand angle ».

Pour que la transmission puisse être connectée d’un côté au tracteur et de l’autre à l’outil, elle est composée d’embouts cannelés à ses extrémités. L’emboitement doit avoir lieu sur la prise de force du tracteur et sur l’arbre récepteur de la machine. Cette opération s’avère parfois fastidieuse en raison du poids de la transmission et des éventuelles déformations des pièces, souvent due à l’usure.

La pièce principale de la transmission est composée d’un profil à tubes coulissants qui permet de transmettre le mouvement de rotation fourni par le tracteur, vers l’outil animé. Plusieurs types de profil existent, en fonction de leur forme : carré, citron, triangle ou encore étoile.

Le protecteur de cardan, votre sécurité avant tout

Les arbres à cardans doivent, quoi qu’il arrive, être toujours équipés de protections, afin d’éviter tout accident. Respectez toujours ce principe : aucune partie en rotation de la transmission ne doit être visible et accessible afin d’éviter tout contact entre elle et l’utilisateur. 

La vitesse de rotation de l’arbre varie entre 540 et 1000 trs/minute, ce qui signifie que cette pièce mécanique en mouvement peut, le cas échéant, blesser ou devenir mortelle en cas de contact avec l’un de vos membres ou l’un de vos vêtements, comme une écharpe ou un pull trop large par exemple… Soyez toujours particulièrement vigilants lorsque vous travaillez à proximité de la transmission ou de la prise de force.

Sécurisez votre arbre de prise de force

Dans certaines conditions, il est possible que le couple et la puissance demandée par l’outil devienne trop importante pour continuer d’assurer un fonctionnement normal de l’ensemble tracteur/matériel. Le limiteur de couple permet alors de pallier ce problème en interrompant le mouvement du tracteur vers l’outil afin d’éviter toute détérioration mécanique.

Placée obligatoirement du côté de l’outil animé, cette sécurité peut être d’une part « à boulon » : en cas de sollicitation trop importante, le boulon de rupture l’équipant, cédera. Elle peut aussi être « à friction »; dans ce cas, si l’effort est trop important, la sécurité équipée de disques Ferodo maintenus en pression par des ressorts réglables, se mettra à patiner, désolidarisant par la même occasion la connexion tracteur/outil. D’autres solutions existent aussi, comme les limiteurs à cames, élastiques ou encore à billes.

Pour s’assurer qu’à l’arrêt de la prise de force du tracteur, celle-ci se stoppe et ne continue pas d’être entrainée par la fin de la rotation de l’outil, il est possible d’opter pour une roue-libre à installer côté machine. Elle permet d’éviter que la prise de force du tracteur ainsi que sa chaîne cinématique continue de tourner alors qu’elle est débrayée et n’est plus entrainée par le moteur du tracteur.

Quand l’outil devient animé

Qu’il s’agisse d’une herse rotative ou alternative, de semoirs ou encore de broyeurs agricoles, l’outil devient animé grâce à l’énergie rotative transmise par l’arbre à cardans. Si la connexion de rotation de la machine n’est pas en ligne avec celle de la prise de force du tracteur, le mouvement devra être transmis via un boitier de renvoi d’angle, permettant de relié correctement l’ensemble. Dans les cas où la vitesse de rotation de la machine est différente du régime nominal de la prise de force du tracteur, un boitier démultiplicateur mécanique peut être une solution efficace pour favoriser le bon rendement de l’outil au travail.  

L’entretien, un gage de longévité

Une pièce mécanique aussi complexe que la prise de force tracteur demande un entretien régulier, surtout lorsque le rythme de travail est intense. Le graissage évite à votre transmission de subir trop rapidement le poids des années et permet de garder vos joints de cardan dans un état optimal.

Lorsque vous avez besoin de renouveler les pièces qui composent votre cardan agricole, Prodealcenter met à votre disposition une gamme complète de pièces d’usure au meilleur prix. Celles-ci sont sélectionnées par des professionnels du monde agricole, qui restent disponible par téléphone au 01 76 39 02 99 en cas de questions.